< Retour

La Révélation de Castillon Médoc

La Révélation de Castillon Médoc

La Révélation est issue d'une sélection des meilleures parcelles du vignoble du Château Tour Castillon, pour une production uniquement de 3600 bouteilles.

 

Surface du vignoble : 21 hectares

Terroir :

13,5 hectares de graves garonnaises de la moyenne terrasse du Mindel I reposant sur des

calcaires éocènes en bancs massifs, 3 hectares de calcaires en bancs massifs appartenant à la couche terminale des Calcaires de Couquèques, 3 hectares de calcaires éocènes en bancs massifs avec placage d’argiles rubéfiées sur Civrac, 1,5 hectares de sols de palus sur calcaires de Couquèques en bancs massifs

Encépagement :

50 % merlot , 50 % cabernet sauvignon

Mode de conduite du vignoble :

  • Lutte raisonnable contre les parasites de la vigne
  • Pièges sexuels pour le ver de la grappe
  • Entretien de la flore des prédateurs grâce à un enherbement de tous les rangs
  • Effeuillage thermique uniquement côté levant

Vendanges :

  • Mécaniques après tri sur vignes avec un deuxième tri dans les bennes de réception
  • Egrappage et éraflage avec une vis sans fin et une grille tournante synchrone et progressive sans foulage
  • Pré-assemblage à l’encuvage et mariage des vins de parcelle
  • Cuvier constitué de 11 cuves en ciment et 2 en inox de 120 hectolitres en moyenne

Vinification :

  • Cuvaisons longues sur-mesure avec pré-fermentation à froid si nécessaire
  • Contrôle de la température par cuves 26° à 28° maximum
  • Double système d’ajustement de la température : méthode du serpentin pour les fermentations malolactiques et pompe à chaleur pour les fermentations alcooliques
  • Deux remontages journaliers avec arrosage du chapeau de marc par un tourniquet
  • Ecoulages avec extraction des tannins et de la couleur cuve par cuve variable selon les millésimes
  • Fermentations malolactiques en cuves de durée variable en fonction d’un suivi analytique deux fois par semaine
  • Grand vin issu du vin de goutte assemblé avec les meilleures premières presses

Elevage :

  • Descente en barriques en janvier/février sans filtration afin de conserver corps et couleur aux vins
  • Elevage en merrains sans manipulation d’une durée de 24 mois
  • Parc de barriques 100 % neuves de chênes français et de 50 % de chênes américains, Radoux fournisseur
  • Mise en bouteilles au bout de trois ans puis trois mois de repos avant la commercialisation

Rendements : 45 hectolitres/hectare

Nombre de cols disponibles : 3000

list_lien_3